Naturellement Amour

Bonne Saint Valentin à tous et suite de notre petit jeu concours

Chers membres Taimi, bonjour à tous;

Toute l’équipe Taimi se joint à moi pour vous souhaiter une belle Saint Valentin 2017, en espérant qu’elle a été la clé de quelques rendez-vous sur notre site de rencontre pour la plupart de nos membres ! Si vous avez suivez nos conseils de nos derniers posts pour préparer cette Saint Valentin en Amoureux et non en célibataire.

Comme promis je publie les 2 textes que nous avons préféré que nous avons reçu. Vous avez été quelques uns à participer à notre petit jeu alors on vous remercie chaleureusement! Bonne lecture à tous et merci pour votre participation, en souhaitant une belle Saint Valentin

Voici le premier texte pour la Saint Valentin, gagnant de la catégorie rencontre femme :

Et s’il suffisait de quelques mots…

Cela faisait des semaine que nos cités étaient en guerre… Il avait débarqué un matin sans prévenir avec ses troupes. Il avait réussit à forcer nos portes, piller nos commerces et repartir comme il était venu, laissant derrière lui un arrière-goût de larmes et une odeur de sang. Et il revint, chaque jour, semant terreur et colère parmi les villageois.

Lui ? Seuls les cris de ses hommes hurlant à sa gloire sur le champs de bataille permettaient de mettre un nom sur sa légende. La cité s’enfonçait dans la peur et il me fallait absolument trouver une solution pour ramener la paix sur ces terres prospères. Malgré la défiance que m’inspirait le personnage, je décidais de rédiger une missive courtoise mais ferme afin d’amorcer un dialogue. À mon plus grand étonnement, sa réponse fut rapide. Et encore plus grande fut ma surprise à la lecture de sa prose : une écriture soignée expliquait sans colère ni haine qu’au début de son règne, il avait eu besoin de la protection de grosses cités et que depuis, il devait répondre à leurs objectifs guerriers pour justifier de sa loyauté. On était loin de la brute sanguinaire dont faisait mention le récit de ses exploits !

Et ce billet me troubla… beaucoup plus que je n’aurais voulu me l’avouer. Il ne quitta pas mes pensées ni nuit, ni le jour suivant. Je ne cessais d’imaginer les traits d’un homme si puissant… et pourtant si mesuré. Ses mots résonnaient en moi, tant et si bien que je lui répondis dès le lendemain soir, lui proposant un tête-à-tête deux nuits plus tard. Mais il fallait que ce rendez-vous reste secret afin que nous puissions discuter librement, loin des pressions de nos entourages respectif et des rôles dont nous étions prisonniers.

Je ne fermait évidemment pas l’œil de la nuit, entre craintes et excitation, incapable de contrôler les battements de mon cœur. Et je ne manquais pas non plus d’attirer les suspicions de mes proches incapables de me reconnaître le jour qui suivit. Le supplice de l’attente jusqu’au soir n’eut d’égal que les doutes une fois seule dans le noir. Fallait-il vraiment y aller ? Surtout ne pas faire de bruit… N’était-ce pas un piège ? Surtout ne pas se faire surprendre… Étais-je complètement folle de courir vers un inconnu, n’écoutant que mon cœur touché par ce qui ne se lit pas mais se devine ?

Et soudain, j’aperçus la plage. La mer était calme mais j’entendais l’éternel danse des vagues sur le sable. Et puis lui, enfin. Malgré sa silhouette imposante et ses cheveux hirsute, il émanait de lui un charisme, une force tranquille qui imposait le respect. Il se retourna et nos regards se croisèrent. Nous n’avions besoin d’aucuns mots. Mon cœur s’emballa. Il le vit, avança vers moi, me pris dans ses bras. Je n’avais aucune envie de reculer. Et alors que je savourais cet instant, blottie contre lui, il me murmura à l’oreille : “Depuis le temps que j’attendais ce moment. Je n’avais jamais réussi à retenir ton attention jusqu’à maintenant.”

 

Et voici le texte vainqueur de la catégorie rencontre homme qui est un petit poème:

Eh toi que j’aime

Et, toi je t’aime

Et qu’importe de ce que tu en diras,

Je sais que tu es à un autre homme,

Qu’est ce que je peux faire?

Qu’est ce que je peux dire?

Eh, toi que j’aime, nous sommes uns,

Rien ne pourra tuer notre amour,

Même si je sais qu’un autre homme veut ton coeur,

Tu ne peux pas le laisser nous faire ça,

Regarde le, ce mec n’est pas sérieux, il ne te mérite pas,

Regarde le, on dirait qu’il a trop bu,

Tu ne peux pas tomber dans ces bras,

Ce gars est bancale, tu n’es pas pour lui,

Ecoutes-moi bien, parce que je t’aime,

Ma vie n’est rien sans toi,

Allez, dis que tu es à moi pour toujours,

De toute façon, je t’attendrais 😉

 

 

Je voudrais que l’on félicite les 2 vainqueurs : Merci à Fautine et à Florent.

Je vous encourage d’ailleurs à aller leur faire un petit coucou en vous inscrivant sur notre site de rencontre si ce n’est pas déjà fait !

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

UA-34933142-1